Raphaëlle Balland

Raphaëlle grandit en pratiquant la danse classique puis modern-jazz et le karaté do shotokan.

A 20 ans, elle découvre le trapèze fixe au Chili et décide d'abandonner ses études en sciences politiques pour se consacrer au spectacle vivant.

Elle suit la formation "artiste chorégraphe interprète" du centre James Carlès à Toulouse puis se perfectionne auprès de Darius Grandisson, ancien soliste du Béjart Ballet.

Parallèlement, elle donne des cours de danse à la Fédération française de natation synchronisée et poursuit sa formation en cirque à la Grainerie.

A la sortie de sa formation elle participe à une création de danse butôh, cirque et théâtre de la Cie R.A.P. à Santiago du Chili.

Puis elle fonde le projet Trazos Sueltos, parcours itinérant de spectacle vivant (Bolivie, Pérou, Equateur) qui se partage entre représentations dans l'espace publique et ateliers d'initiation au cirque.

A son arrivée à Bruxelles, elle reprend les cours d'aérien de l'Ecole de Cirque du Brabant Wallon et donne également des cours pluridisciplinaire à Créacirque, l'Ecole de Cirque de Namur.

Désormais, elle a intégré l'équipe de l'E.C.B.W. et partage son temps entre la transmission des techniques de cirque et la création d'un spectacle mêlant danse, trapèze et musique live.

 

Raphaëlle Balland est responsable des ateliers du vendredi et du samedi à l'Ecole du Blocry ainsi que de l'atelier de "Danse Contemporaine" qui se donne aux Ateliers d'Art de la Baraque.